IP vs Analogique

Comment faire son choix entre les caméras analogiques et les caméras IP ? Plusieurs critères rentrent en ligne de compte lorsque l’on compare les deux technologies. La première chose qu’il faut déterminer avant de choisir entre ces deux types de caméras, c’est bien entendu l’utilisation que vous voulez en faire. Il est clair que si vous souhaitez couvrir une maison entière ou à l’inverse une seule pièce, vous n’aurez pas besoin du même type de caméras. Passons en revue les principales différences entre les caméras analogiques et les caméras IP.

 

 

Le choix pour les caméras analogiques

 

Les caméras analogiques sont les premières à avoir vu le jour. Ce système de vidéosurveillance est aujourd’hui encore le plus répandu dans les commerces, les entreprises et les habitations. Cela peut s’expliquer par le fait que le boum des caméras de surveillance s’est produit avant celui de l’internet globalisé. Du coup, la technologie IP ne se développant vraiment qu’à partir des années 2000 et de l’apparition du haut débit dans les foyers, il est normal que les caméras analogiques soient très présentes. Il est important de savoir que les caméras analogiques peuvent évoluer en caméras IP. Un effet direct de la multiplicité des caméras analogiques se ressent dans la diversité de choix offerte aux consommateurs. Dimensions, poids, tailles…les caméras analogiques existent sous de nombreuses formes !

 

La qualité d’image pour les caméras IP

 

La caméra IP possède une qualité d’image qui, dès l’entrée de gamme, surpasse largement la qualité de la meilleure caméra analogique. La résolution maximale en analogique atteint du 704 x 480 pixels (soit 1/3 de mégapixel). Pour une technologie IP, la définition minimum est de 1.3 mégapixels soit 4 fois plus élevée. Cette caractéristique paraît importante mais elle dépend finalement encore une fois de l’utilisation que vous souhaitez faire de votre système de vidéosurveillance. Si vous voulez reconnaître jusqu’à la couleur des yeux des individus que vous filmez, la technologie IP est incontournable. En revanche, si apercevoir une silhouette suffit dans votre usage des caméras de surveillance, l’analogique sera satisfaisant.

Je découvre les caméras IP !

 

Une différence de prix

 

Lorsque l’on aborde les différences entre l’analogique et l’IP, on oppose un peu la génération du passé à celle du futur. Ce n’est pas complètement faux puisque la technologie IP est récente et se développe de plus en plus. Les caméras analogiques accusent peut-être un retard conséquent au niveau de la qualité d’image proposée, mais elle essaye de se rattraper au niveau du prix. L’analogique reste globalement moins cher que l’IP.

Tous nos kits de vidéosurveillance !

 

Un fonctionnement différent

 

L’autre différence fondamentale entre les deux technologies se situe au niveau de l’alimentation. Là où la caméra IP propose une alimentation dite « POE » (Power Over Ethernet), ce qui permet de coupler une arrivée d’électricité avec des données réseaux, l'analogique utilise un réseau de câble plus basique.

 

En bref

 

La technologie analogique fait réellement partie du passé. Beaucoup moins flexible que l’IP, proposant une qualité d’image très inférieure, l’analogique tend à disparaître. En témoigne notre boutique, ou nous n’en proposons plus. La solution de l’IP est clairement plus intéressante mais n’est pas la seule ! Une autre technologie existe, supplantant l’analogique et se rapprochant de la qualité de l’IP : le HDCVI. Nous ne manquerons pas d’y revenir sur le blog. En attendant, n’hésitez pas à venir nous rencontrer dans notre boutique au 142 boulevard Berthier, 75017 PARIS. Nous serons heureux de vous conseiller pour votre installation de vidéosurveillance.