Pourquoi choisir une vidéosurveillance analogique ?

Qu'est ce que la vidéosurveillance analogique ?

videosurveillance-coaxiale

Un peu d'histoire

Dans l'univers de la vidéosurveillance, il y a 2 grandes familles. Les installations analogiques avec du câblage coaxial, et les installations IP (Internet Protocol) avec du câblage ethernet. Si les premières sont encore largement présentes et utilisées pour protéger les lieux en France, elles sont progressivement remplacées par les caméras IP. Cependant, grâce aux avancées technologiques, la vidéosurveillance par câblage coaxiale permet une netteté d'image très impressionnante. Ce n'est par parce que la technologie est ancienne qu'elle ne fonctionne plus ou qu'elle n'est plus sujette aux innovations. Vous utilisez bien encore votre frigo alors que son invention ne date pas d'hier, non ?

Comment la vidéosurveillance analogique fonctionne-t-elle ?

Concernant le fonctionnement des caméras analogiques, c'est en réalité assez simple. L'objectif de la caméra va capturer une image pour ensuite la distribuer via la câble coaxial en signal analogique, donc continu. Il n'y a rien entre l'acquisition de l'image et sa retranscription. Pour faire simple, une caméra analogique peut être connectée directement à un écran afin d'avoir une vision en direct. Les caméras analogiques les plus anciennes ont une résolution qui s'exprime en LTV (pour Lignes TV), c'est à dire le nombre de lignes qui vont pouvoir s'afficher. Par exemple, une caméra avec une résolution de 480LTV est considérée comme une caméra de type standard. Seulement, l'analogique ne pourra pas dépasser une certaine résolution (1000 LTV en général). C'est pourquoi les constructeurs de vidéosurveillance ont développé des technologies révolutionnaires afin de proposer des caméras analogiques en full HD, voire en 4K.

HDCVI/CVI : l'analogique en full HD

Conscients de la présence massive des caméras analogiques sur le marché mondial, les constructeurs de vidéosurveillance ont créé une technologie capable d'atteindre de très haute résolutions normalement possible qu'en changeant les caméras et le câblage. C'est le cas de la société Dahua, qui a mis au point le protocole HDCVI qui permet d'avoir des caméras en full HD tout en gardant le câblage coaxial. Cependant, en plus des caméras, vous aurez besoin d'un enregistreur (DVR) afin que le flux de la caméra puisse être converti dans sa résolution maximum. Ci-dessous, un schéma classique d'une installation de vidéosurveillance en HDCVI, câblage coaxial. Note : si vous rencontrez sur notre site des caméras non pas HDCVI mais HDTVI, cela est simplement dû au fait que chaque marque à sa propre dénomination de la technologie. Mais le rendu et les capacités sont les mêmes, que ce soit pour le HDCVI ou le HDTVI.

schema-installation-analogique

Pour quels besoins ?

Un prix plus abordable

C'est évidemment le critère le plus significatif : le prix des caméras analogiques est bien plus bas que celui des caméras IP. Sachant que les résolutions d'image en analogique sont plus qu'acceptable, il est aujourd'hui possible de s'équiper d'un système de plusieurs caméras sans avoir à casser complètement la tirelire.

Nos caméras analogiques HDCVI/TVI Nos kits analogiques HDCVI/TVI

Une installation sur de plus grandes distances

L'autre avantage de la vidéosurveillance branchée avec du câblage coaxial, c'est au niveau de la distance de transmission. Sur plusieurs centaines de mètres, la transmission des images sans perte de qualité est largement possible. Vous pouvez ainsi mettre votre enregistreur à l'abri dans une pièce et y relier une caméra à l'extérieur sur votre terrain 300 mètres plus loin.

Contactez-nous !